ASH – Action on Smoking and Health

Résumé

• Les e-cigarettes ont évolué et il semble que la plupart, sinon l’ensemble des e-cigarettes disponibles à l’heure actuelle, délivrent des quantités de nicotine efficaces.
• Il n’existe pas de données montrant que les e-cigarettes soient dangereuses, particulièrement si on les compare au tabagisme.
• Les e-cigarettes sont utilisées principalement par des fumeurs et des ex-fumeurs, et il n’existe pas de données montrant qu’elles soient utilisées par des personnes n’ayant jamais fumé.
• ASH est favorable à la réglementation des e-cigarettes pour assurer une qualité et une sécurité d’emploi aux usagers, mais en l’absence de danger pour l’entourage, ne considère pas approprié d’interdire leur utilisation là où il est interdit de fumer.
• L’agence du médicament britannique (Medicines and Healthcare products Regulatory Agency, MHRA) est à l’heure actuelle en train de modifier la réglementation concernant les produits contenant de la nicotine, y compris les e-cigarettes. Parallèlement, l’Institut national pour l’excellence clinique en santé (National Institute for Health and Clinical Excellence, NICE) est en train de développer des recommandations pour la réduction du risque tabagique, qui incluront les e-cigarettes et seront publiées en mai 2013.

Action on Smoking and Health – Janvier 2013

Document PDF complet → http://www.ash.org.uk/files/documents/ASH_867.pdf